Qu’est-ce que… la Responsabilité Sociétale ?

Amex-voyage-affaires-investit-fortement-RSE-F

Comment définir la RS ?

 

Pour faire simple, la Responsabilité Sociétale représente l’aptitude qu’aura une organisation à prendre des décisions, à en rendre compte et à assumer ses actes tout en contribuant à la pérennité de la Société et de l’Environnement.

Cette aptitude responsable se traduit par le mode de Gouvernance que l’organisation choisi.
La pérennité de la Société et de l’Environnement correspond notamment aux préoccupations actuelles de la Société. On peut les appeler « aspects sociétaux » (ou « questions centrales » comme dans l’ISO 26000).

Un élément fondamental n’apparait pas dans notre définition… le lien entre l’organisation et la Société. Celui-ci est pourtant nécessaire et peut se matérialiser par « le dialogue et la communication ».

 

 

Bien que cette définition « sommaire » soit acceptable, nous pouvons en citer deux plus officielles.

Pour la première, il s’agit de la « responsabilité d’une organisation vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui

  • contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société ;
  • prend en comtpe les attentes des parties prenantes ;
  • respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement ;
  • est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en oeuvre dans ses relations. »

(in NF ISO 26000 – Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, 2010, éditions Afnor, p.4)
L’ISO 26000 est la norme internationale de référence en matière de RS.

La seconde définition a été proposé par la Commission Europénne comme étant « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ».
(in Responsabilité Sociale des Entreprises : une nouvelle stratégie de l’UE pour la période 2011-2014, COM(2011) 681, 25 octobre 2011, p.7)

 

RS, RSE, RSO… même combat ?

Si l’ISO 26000 se penche plutôt sur la notion d’organisation (RSO), la Commission Européenne parle de RSE.

Et c’est vrai qu’entre RS, RSE, RSO… il y a de quoi en perdre son latin ! Des acronymes dont on n’arrive plus forcément à percevoir la différence et qui peuvent même avoir plusieurs définitions différentes… un comble !

La RS n’est autre que la contraction de RSO (pour Organisations, comme l’ISO 26000). L’idée étant que la RS ne s’applique pas qu’aux Entreprises (comme la RSE), mais à tout type de structure (privée, publique, associative…).

Toutefois, la RSE peux prendre d’autres définitions :
– Responsabilité Sociale des Entreprise (cf. définition de l’UE) : prise en considération exclusive des intérêts sociaux internes à la structure ;
– Responsabilité Sociale et Environnementale : OVNI n’étant pas référencé comme une définition acceptable de la RSE, même si le sens globale parait similaire à celui la RS.

 

Et le DD dans tout ça ?

Le DD (ou Développement Durable) est un concept philosophique permettant de ne pas nuire aux générations futures du fait de nos actions présentes.

S’il se rapproche de la RS par la prise en considération d’aspects sociétaux, la Responsabilité Sociétale est la mise en application concrête dans tout type d’organisation des concepts du Développement Durable.
D’ailleurs, dans la définition de l’ISO 26000, il est mentionné que la RS peut contribuer au DD.